Monde Invisible

Introduction

Tous les livres d'occultisme que j'ai lus parlent d'un monde invisible composé de différents plans que l'on pourrait comparer à des niveaux énergétiques ou vibratoires différents. Nous autres êtres humains ne sommes capables à travers notre perception ordinaire d'accéder qu'au monde matériel.

Toutes les sciences reconnues (physique, chimie, mathématiques, biologie...) étudient l'aspect matériel de l'univers. C'est un peu comme si on était capable de modéliser un homme comme un assemblage mécanique d'éléments matériel sans parvenir à conceptualiser ce que peut-être une idée, une parole, un sentiment, un esprit. L'erreur de beaucoup de scientifiques est de ne pas avoir la modestie d'admettre que leur champ d'investigation est volontairement restreint. Lorsqu'un scientifique modélise un système, il élabore une sorte de schéma qui n'est qu'une pâle image de la réalité mais devant laquelle il s'émerveille comme un enfant admirerait le dessin d'un cheval qu'il est le seul à reconnaître. Cette dernière comparaison semble fausse puisque l'unanimité des gens admettent les théories scientifiques sans pouvoir les démentir. On peut alors imaginer que si l'enfant explique où se trouve la tête du cheval, son corps, ses pattes, la prochaine fois qu'il dessinera un cheval les autres le reconnaîtront. C'est une question de conditionnement. Et puisqu'on est conditionné dès la naissance, la science nous apparaît comme une vérité. D'ici à affirmer que la science est La Vérité, fidèle reflet de la réalité, il n'y a qu'un pas que beaucoup de gens se disant rationnalistes ou cartésiens n'hésitent pas à franchir.

Pour revenir au monde invisible ou plutôt aux mondes invisibles, je suis persuadé qu'ils existent réellement. On peut les concevoir comme des domaines enfouis profondément dans les tréfonds de notre inconscient collectif c'est-à-dire dans cette sorte de matrice de base que chaque être humain reçoit à la naissance et dont l'architecture et les lois remontent aux origines de la vie. Les personnes ayant étudié l'esprit humain ont démontré qu'il existe une sorte de royaume occulte où se terrent des archétypes, sortes d'idées vivantes individualisées qui possèdent leurs propres personnalité, désirs, motivations. Ces entités se manifestent à travers nos lapsus, nos rêves, nos comportements inconscient, nourris par notre histoire personnelle (éventuellement nos vies antérieures), nos traumatismes, nos peur, nos désirs. Ces énergies semblant douées de volonté propre influent sur notre destin à tel point que le hasard ne semble plus vraiment exister.

Pour éviter ces explications un peu complexes, on décrit ces mondes comme des univers parallèles peuplés de créatures plus ou moins folkloriques. Personne ne peut affirmer si ces mondes et ces êtres existent indépendamment de l'esprit humain car aucun humain ne peut définir ce qu'est la réalité puisqu'il expérimente le monde à travers ses sens limités et ne sait pas ce que signifie sa propre mort.

Depuis des temps ancestraux, l'homme a en quelque sorte exploré ces univers étranges et mystérieux et il les a décrit à travers ses mythes, ses religions, ses contes, ses légendes. La moindre chanson, la moindre histoire, le moindre poème puise sa source dans ces royaumes occultes. C'est pourquoi, lorsqu'on s'adresse à une entité invisible (Dieu, Satan, les anges, les fées, les esprits élémentaires), on établit un lien avec une sorte de magma sur lequel la trame de la réalité repose. En fait, les scientifiques on appelé hasard tout cet aspect qu'ils ne maîtrisent pas. La magie propose d'agir sur ces forces et c'est pour cela qu'elle mérite le nom de science occulte même si ces effets ne sont ni reproductibles ni mesurables à l'inverse des autres sciences.

On peut toutefois émettre une hypothèse quand à la nature physique du monde invisible. Tout ce qui existe dans le monde matériel n'est autre qu'un assemblage d'atomes. Ces atomes sont constitués de neutrons, protons, électrons. En élargissant on constate qu'il existe d'autres particules matérielles comme les neutrinos. Mais si on va plus loin on peut voir les particules comme des bobines d'énergie ou des cordes vibrantes concentrées dans une région de l'espace. Cette énergie a des propriétés particulières qui font qu'elles induisent toutes sortes d'interactions comme les forces gravitationnelles, électromagnétiques, nucléaires. Seulement ces cordes vibrent à des fréquences qui rendent possibles uniquement les interactions entre elles. Il existerait des bobines d'énergies vibrant à des fréquences anharmoniques qui constitueraient tout un Univers inaccessible aux objets constitués de la première forme d'énergie. Ainsi un photon émis par un atome de l'Univers d'origine pourrait traverser des atomes de l'Univers d'autre fréquence sans être absorbé. L'autre Univers serait à proprement parlé invisible. La conscience pourrait être constitué d'énergie des différents Univers d'où la notion de corps énergétiques, ces corps étant des corps constitués d'atomes vibrant à des fréquences inaccessibles. Ces corps pourraient changer de fréquence afin d'agir sur les cellules du cerveau et provoquer des courants électromagnétiques donnant naissance à des pensées matérielles. Le cerveau est peut-être une machine qui capte des énergies d'autres Univers, ce que ne peut pas faire des appareils de mesure classiques. Ainsi l'Univers matériel coexisterait avec d'autres Univers et les principales interactions donneraient naissance à la conscience.
Une autre façon de voir les choses est de considérer qu'il existe différents niveaux de réalité. Le niveau le plus dense est le monde matériel. Ensuite se superpose à ce monde un monde plus subtil inaccessible aux perceptions matérielles mais qui peut se condenser et agir sur le monde plus dense. A ce monde subtil peut se superposer un monde encore plus subtil. Et ainsi de suite. Un monde dense serait un monde constitué de briques de base épaisses séparées par un grand espace vide. Toutefois ces briques sont relativement resserrées. Un monde subtil est constitué de briques beaucoup plus petites et plus diffuses dans le même espace. Un corps dans le monde subtil peut passer à travers un corps du monde dense car ses briques peuvent se glisser entre les briques du monde dense. Ainsi les mondes se superposent dans le même espace. C'est seulement leur densité qui varie et cette densité est liée à un niveau vibratoire.

Dans cette page, je décris les différentes entités qui peuplent le monde invisible.

Entités

Voici une brève description des principales entités invisibles.

     Les Anges
     Les Esprits Planétaires
     Le Diable
     Les Démons
     Les Génies
     Les Esprits Elémentaires
     Les Fées
     Les Lutins et Farfadets
     Les Nymphes
     Les Dryades
     Les Elémentals
     Les Larves
     Les Eggrégores

Les Anges

Ethymologiquement, les anges sont des "messagers". Ce sont des entités envoyées par Dieu pour veiller sur les hommes.

Les Esprits Planétaires

Les esprits planétaires sont les entités dont les influences sont étudiées par les astrologues. Leur adéquation avec les planètes matérielles et les Dieux qui portent le même nom n'est pas certaine mais il est sûr que les cycles astraux ont une influence.

Le Diable

Le Diable est considéré comme la source du mal sur Terre. Il pousse les êtres humains au vice en exaltant leurs mauvais penchants, en leur soufflant des idées malsaines et en les mettant dans des situations tentatrices. En fait, le Diable est une sorte de poubelle où l'on entrepose toutes les tendances que l'on considère immorales. A une époque, le sexe, qui est le principe même de la vie, voire tous les plaisirs étaient considérés comme mauvais. Il fut même un temps où l'on brûlait les gens pratiquant l'occultisme. Pourquoi des choses diaboliques un jour peuvent ne plus l'être le lendemain ? En fait, à mon avis, le Diable est alimenté par tous les désirs que l'on refoule par peur. Ainsi, quelque chose peut être considéré immoral par quelqu'un et moral pour un autre. Le Diable ne cherche pas à nous faire bêtement souffrir. Il nous met face à nos démons intérieurs pour qu'on les affronte et qu'on les terrasse. Et les épreuves qu'il nous soumet sont rarement au-dessus de nos forces. Le Diable trouve sa force dans nos peurs et la psychanalyse cherche à le dompter.

Les Démons

Les démons sont des entités voyageant de plans en plans. Ce peut être des anges rebelles. Ils sont envoyés par le Diable pour accentuer les mauvais penchants. La plupart d'entre eux sont des stimulateurs de mort car ils engendrent des goûts suicidaires comme la dépendance à la drogue, l'alcoolisme ou des pulsions destructrices comme le meurtre, le viol. Pour les vaincre, il faut savoir prendre conscience de ses désirs, les accepter avec tolérance et chercher à comprendre les causes profondes réelles qui les entretiennent en nous pour y remédier. La perversité n'est souvent qu'un symptôme apparent d'un problème plus profond que l'on refuse de voir en face car il nous est encore plus insupportable que le mal lui-même.

Les Génies

Les génies sont des entités habitant le plan mental, inconscients de l'existence des plans supérieurs. Ils ont chacun leur propre personnalité.

Les Esprits Elémentaires

Ce sont des communautés du plan mental liées aux quatre forces élémentaires. Les esprits de l'air sont les sylphes et sylphides, les esprits du feu sont les salamandres, les esprits de l'eau sont les ondins et ondines, les esprits de la terre sont les gnomes (vous trouverez une brève description dans les parties relatives aux éléments). Chaque communauté possède des tendances liées à la symbolique de l'élément associé. Pour attirer leurs faveurs, il faut s'exposer aux rigueurs de l'élément (faire de la chute libre ou faire de l'alpinisme pour l'air, marcher sur des braises pour le feu, s'immerger dans de l'eau froide pour l'eau, vivre un moment dans une grotte pour la terre). Les rituels des élémentaux doivent être effectués à des moments clés (jour venteux pour l'air, après-midi torride pour le feu, jour de pluie pour l'eau, nuit d'hiver pour la terre).

Les Fées

Les fées sont des êtres bons ou mauvais peuplant le plan mental. Elles possèdent parfois de grands pouvoirs mais elles sont indomptables et ceux qui cherchent à les contrôler sont presque toujours déçus. Ce sont des esprits de la nature.

Les Lutins et Farfadets

Ce sont des êtres du plan mental facétieux et malfaisants. Les lutins sont attachés à un lieu. Les farfadets pourchassent leur victime partout.

Les Nymphes

Les nymphes sont les esprits mentaux des cours d'eau ou des étendues d'eau. Contrairement aux ondins qui sont associés à l'eau comme élément symbolique, les nymphes correspondent à un système matériel. Leur corps matériel est le lac, l'étang, la rivière...

Les Dryades

Les dryades sont des esprits des plantes. Les hama-dryades représentent l'âme d'une plante et meurent avec celle-ci. Les dryades sont des sortes d'anges gardiens des plantes et lorsqu'on maltraite une plante intentionnellement et inutilement, sa dryade peut chercher à se venger. En outre, toute forêt possède une âme (une eggrégore) et un esprit protecteur.

Les Elémentals

Les élémentals, à ne pas confondre avec les esprits élémentaires, sont des idées-entités peuplant le plan astral et le plan éthérique. Ce sont des énergies issues de pensées qui ont pris corps et ont acquis une sorte d'intelligence autonome. Ils représentent des forces mues par un seul désir qu'ils cherchent à provoquer chez les gens. Lorsqu'un magicien fait un rituel, il peut créer un élémental qui s'attache à un destinataire et ne le lâche plus, entretenant des pulsions et des envies incontrôlables. C'est une forme plus évoluée que les larves.

Les Larves

Les larves sont des idées qui se sont en quelque sorte détachées d'une conscience et qui survivent même lorsque la pensée originelle a cessé. Elles sont attirées par les personnes ayant des idées voisines de la larve qui s'attache alors à ces personnes et nourrit ces idées.

Les Eggrégores

Les eggrégores sont les âmes astrales des différentes communautés humaines. Toute société ou groupe humain a une âme dont la personnalité et les désirs correspondent à l'idéal de la communauté. L'Eglise, la France, les partis politiques, les entreprises possèdent tous une eggrégore. Cette entité a d'autant plus de pouvoir que ses membres sont nombreux et avec d'intenses désirs et sa personnalité varie en fonction des motivations des personnes. Les eggrégores ont de réels pouvoirs sur la réalité. Les guerres sont toujours provoquées par des eggrégores en conflit.